Quels sont les avantages d'une structure organisationnelle d'autorité hiérarchique normale ?

Faire des affaires aujourd'hui peut être une proposition compliquée. Parfois, les entreprises adoptent des structures organisationnelles complexes pour essayer de répondre aux demandes de plusieurs produits, sites et clients. L'autorité hiérarchique établit des liens clairs entre les départements et les postes, contribuant à créer de l'ordre. En effet, une structure construite autour d'une autorité hiérarchique normale fournit un cadre solide et simple sur lequel une petite entreprise peut se développer.

Définition

Le lien entre supérieur et subordonné est appelé autorité hiérarchique. Les organigrammes montrent ce lien en connectant un superviseur et un employé avec une ligne continue. Les graphiques montrent également des départements entiers liés à un supérieur par une ligne. Ces départements hiérarchiques - production, finance et marketing - sont essentiels pour une entreprise. Un supérieur hiérarchique dirige chaque département et est généralement un expert de ses activités. Chaque supérieur hiérarchique répond à un supérieur. Dans une petite entreprise, ce supérieur est probablement le propriétaire.

Structure

Il est judicieux de construire des départements hiérarchiques autour de fonctions métier essentielles. Rassembler toutes les personnes responsables de la production d'un certain produit ou service, par exemple, leur permet de partager des ressources, de communiquer et de coordonner leurs efforts dans le même but. Construire une organisation de cette façon - des employés regroupés dans des départements hiérarchiques, supervisés par un responsable hiérarchique, qui sert sous un propriétaire - crée ce qu'on appelle la structure organisationnelle fonctionnelle. C'est la structure la plus utilisée par les petites entreprises.

Unité

L'autorité hiérarchique établit une chaîne de commandement claire qui va de haut en bas dans une ligne ininterrompue. Cela crée une unité de commandement : chaque personne reçoit les ordres d'un seul patron, ce qui élimine la confusion et crée la responsabilité. Le pouvoir augmente à chaque niveau de gestion et le pouvoir de décision est largement concentré au sommet, reposant entre les mains du propriétaire. Animé par une vision, le propriétaire définit l'agenda de l'entreprise. En descendant la chaîne, chaque supérieur hiérarchique fixe les objectifs du service, guidés par la vision et la stratégie du propriétaire. Sans programmes concurrents, l'entreprise peut prendre de l'élan dans une direction.

Lignes de communication claires

La communication suit également les lignes d'autorité, car les gestionnaires donnent des ordres à leurs subordonnés. Les employés utilisent les lignes pour demander des conseils et des ressources. Les directives de l'entreprise, quant à elles, transmettent les lignes d'autorité aux gestionnaires, qui deviennent des sources d'informations officielles pour leurs subordonnés et également le représentant des subordonnés auprès de la direction ci-dessus. Parce que toutes les activités de l'entreprise dépendent de la communication pour l'accomplissement, les canaux clairs créés lors de l'établissement de l'autorité hiérarchique facilitent le travail.

Divisionnaire

Si une petite entreprise ajoute de nouveaux sites, gammes de produits ou groupes de clients distincts, l'entreprise peut passer de la structure organisationnelle fonctionnelle à la structure organisationnelle divisionnaire. Le propriétaire crée des divisions distinctes qui, en fait, fonctionnent comme de petites entreprises, chaque division étant consacrée à sa propre région, produit ou démographique. Chacune de ces unités d'affaires stratégiques peut adopter une structure fonctionnelle, bénéficiant de son autorité hiérarchique. L'entreprise dans son ensemble en profite car chaque petite unité commerciale s'unit autour de son propre objectif, augmentant la réactivité.