À propos des systèmes de gestion de la chaîne d'approvisionnement

Les systèmes de gestion de la chaîne d'approvisionnement sont des partenariats intégrés entre tous les maillons du flux de biens et de services vers le client. Ils sont créés dans le but d'améliorer la qualité, de réduire les coûts et d'obtenir un avantage concurrentiel dans un monde où la fabrication au plus juste et la spécialisation obligent les entreprises à s'appuyer les unes sur les autres pour des activités productives de valeur. Toutes les activités de la chaîne d'approvisionnement, y compris la planification, l'approvisionnement, la production, la livraison et la fourniture des retours, sont gérées en collaboration au sein d'une chaîne d'approvisionnement intégrée pour garantir l'utilisation maximale des ressources partagées.

Histoire

Dans les systèmes de chaîne d'approvisionnement traditionnels, les grandes entreprises ont trouvé avantageux d'intégrer verticalement les fonctions des fournisseurs et les activités de distribution pour maximiser la production et le contrôle logistique. Cependant, de nombreuses entreprises modernes s'appuient fortement sur des services et des fournisseurs externalisés qui remplissent une ou plusieurs fonctions de production. Le recours à des tiers pour les activités importantes de la chaîne d'approvisionnement, telles que l'approvisionnement et la distribution des matières premières, soulève des préoccupations liées à l'assurance qualité, à la livraison en temps opportun et au respect de pratiques commerciales responsables. La gestion de la chaîne d'approvisionnement a été introduite comme solution à ces problèmes. Lorsque les entreprises le long d'une chaîne d'approvisionnement font un effort concerté pour travailler ensemble dans les domaines de l'approvisionnement, de la production et de la distribution dans un environnement de travail d'équipe et de transparence, toutes les entreprises impliquées peuvent bénéficier d'un avantage concurrentiel plus important.

Réseaux de distribution

La logistique de distribution joue un rôle important dans les décisions de gestion de la chaîne d'approvisionnement. Les décisions relatives à qui contrôle les opérations et à la manière dont les marchandises sont expédiées, reçues et stockées doivent être prises sur la base de prévisions précises de la demande. Les schémas de livraison doivent être convenus par tous les membres d'une chaîne d'approvisionnement, tout comme les modes de transport à utiliser. Les problèmes de contrôle des transporteurs doivent également être résolus; vous pouvez introduire une société de transport dédiée dans votre chaîne d'approvisionnement ou répartir les responsabilités de transport entre les fournisseurs, par exemple.

Information et inventaire

Le partage d'informations est essentiel au succès d'une chaîne d'approvisionnement intégrée. Les informations relatives à l'évolution des coûts et des niveaux d'approvisionnement doivent être tout aussi accessibles que les informations relatives aux niveaux de stocks actuels à tous les arrêts de la chaîne d'approvisionnement. L'introduction de la technologie d'identification par radiofréquence a permis de stocker et de recevoir toutes les données nécessaires sur des produits spécifiques, y compris où ils ont été, où ils vont, s'ils sont dans les délais et leur date d'expiration.

Composants

Un système de gestion de la chaîne d'approvisionnement bien planifié peut être divisé en trois composantes: la composante stratégique, la composante tactique et la composante opérationnelle.

La composante stratégique comprend les décisions relatives au nombre, à la taille et à l'emplacement des entrepôts et à la sélection des partenaires de la chaîne d'approvisionnement. La gestion des produits et les stratégies de marketing coopératif sont également envisagées à ce niveau. La conception et la mise en œuvre de l'infrastructure technologique constituent une grande partie du volet stratégique et doivent être réalisées en collaboration par toutes les entreprises membres.

La composante tactique englobe l'exécution d'initiatives stratégiques. Les détails des accords de partenariat sont décidés à ce niveau. Les décisions relatives à la qualité, la quantité et l'emplacement des stocks doivent être prises, et des repères doivent être créés pour juger de l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement et de la viabilité économique.

Les activités opérationnelles sont les fonctions quotidiennes qui garantissent le bon fonctionnement et l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement. Les activités d'expédition et de réception, ainsi que les bons de commande et la prévision de la demande, font partie de la composante opérationnelle.

Responsabilité environnementale

Un nouveau défi pour les gestionnaires de chaînes d'approvisionnement modernes est de maintenir les normes internationales de responsabilité sociale et environnementale. Pour les chaînes d'approvisionnement mondiales, il ne suffit plus qu'une entreprise minimise son empreinte carbone et traite ses travailleurs de manière équitable. Les entreprises doivent désormais enquêter sur chaque fournisseur le long de la chaîne et chacun de leurs fournisseurs à tour de rôle pour s'assurer que les normes internationales de responsabilité sont respectées.